19/03/2018

Rideau d'Allan Speller - Esperluète éditions





Deux histoires se croisent, s’enroulent et se répondent. Les deux mêmes personnages ; sa mère et lui. Elle en espère tant, trop. Il n’est peut-être pas à la hauteur. Elle est anxieuse. Ses mots sont maladroits. Sa tendresse, rare, est pudique. Il ne dit rien. Il aimerait une reconnaissance. Au fil des années, une routine – un jeu subtil de non-dits, de reproches à peine voilés – s’organise. Puis, vient ce coup de téléphone. Elle est allongée, entre le hall et la cuisine. Elle ne dit plus rien. Une nouvelle routine s’installe. Il est seul à parler, à agir. Il fait ce qu’il doit faire, machinalement, pendant quelques semaines. Des fragments d’histoires lui reviennent. Il tente d’en recoller les morceaux, de les aligner, de remettre de l’ordre - Éditeur.






Avec beaucoup de retard, j'en viens à publier ma critique sur ce livre lu dans le cadre masse critique. Certains livres arrivent comme un cheveu dans la soupe à des moments où ils sont le reflet de ce qui se trame hors des pages pour soi-même. Etant donné que je suis en deuil, il m'aura donc fallu un peu de temps pour parvenir à tourner les pages et entrer dans ces deux histoires parallèles. 

D'une mère distante, un peu froide, rabaissant son fils à une époque où être gaucher par exemple, n'était pas bien vu, ce qui permet de situer l'époque de l'enfance. Peu de tendresse malgré l'attente dans la vieillesse d'une visite d'un fils alpagué par le travail et la routine. Et les récits se superposent, hachés, épurés, froids comme il est dit souvent ou comme le protagoniste semblant emmuré qui parvient difficilement à exprimer des émotions face à l'inévitable. Inévitable qui fait remonter un puzzle de souvenirs en dressant des portraits fugaces. Fait-il juste ce qui doit être fait ? Ressent-il encore de l'amour pour sa mère ? 

Il en reste beaucoup de non-dit. Notons également un passage rapide sur comment peuvent être traitées les personnes âgées en foyer spécialisé. C'est bref, court et concis, pourtant touchant. Un récit assez intemporel et pudique où chacun(e) se reconnaîtra en pareille circonstance.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire